​ Emmanuel Macron veut prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre



​ Emmanuel Macron veut prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre
L'état d'urgence pourrait être renouvelé en France. C'est en tout cas ce que souhaite Emmanuel Macron. Lors du Conseil de défense et de sécurité nationale, mercredi 24 mai, le président de la République a décidé que le Parlement serait saisi d'une prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre. Il devait arriver à échéance le 15 juillet.

Emmanuel Macron souhaite aussi une nouvelle loi pour renforcer «la sécurité face à la menace terroriste», a annoncé l'Elysée dans un communiqué. Il a demandé au gouvernement de proposer des mesures de renforcement de la sécurité face à la menace terroriste, hors d'état d'urgence.
 
«On ne peut pas (...) s'arrêter de manière brutale», estime Gérard Collomb
 
Un peu plus tôt dans la matinée, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, avait estimé que l'état d'urgence devrait être prolongé en France après l'attentat qui a fait 22 morts lundi soir à la sortie d'un concert à Manchester (Royaume-Uni). «L'événement qui a surgi hier montre évidemment que le niveau d'alerte est grand dans tous nos pays. On ne peut pas, comme ça, s'arrêter de manière brutale», a-t-il expliqué sur BFMTV.
 

franceinfo

Mercredi 24 Mai 2017 - 12:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter