​28 déc 2007-28 déc 2016 : Voilà 9 ans que disparaissait le vénéré Serigne Saliou Mbacké



​28 déc 2007-28 déc 2016 : Voilà 9 ans que disparaissait le vénéré Serigne Saliou Mbacké
C’était un vendredi. En ce jour du 28 décembre 2007, Touba et le monde musulman se sont réveillés dans la tristesse. Serigne Saliou Mbacké venait de quitter ce bas monde. Il s’était éteint à l’aurore, dans son domicile de Touba qui  est en face de la grande mosquée. Après dix-sept ans de khalifat, Serigne Saliou Mbacké, quatre-vingt-douze ans (92), était parti, laissant derrière lui une œuvre remplie de bonnes et majestueuses réalisations.

«Serigne Saliou Mbacké a enseigné tout au long de sa vie les qualités sublimes et non sublimées propres à tout homme, aspirant à aller vers son Seigneur. Il était un homme hors pair : un homme de vertu, travailleur, généreux, plein de pitié, digne fils de Khadimou Rassoul», renseigne un petit fils de Cheikh Ibrahima Fall.

«Les grands chantiers qu’il a ouverts, entretenus, managés portent la marque d’un homme visionnaire aux anticipations rationnelles», peut-on lire dans l’hommage qui lui est rendu par Serigne Saliou Fall ibn Serigne Moustapha Fall ibn Mame Cheikh Ibrahima Fall, à l’occasion de l’anniversaire de la neuvième année de sa disparition.

Aminata Diouf

Mercredi 28 Décembre 2016 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter