​Assistants parlementaires du FN: Marine Le Pen a refusé de se rendre à une convocation de la police

Elle a indiqué qu’elle ne se rendrait à aucune convocation policière ou judiciaire jusqu’aux élections législatives des 11 et 18 juin…



​Assistants parlementaires du FN: Marine Le Pen a refusé de se rendre à une convocation de la police
Elle a refusé de se rendre dans les locaux de la police judiciaire à Nanterre. Marine Le Pen était convoquée mercredi pour être entendue par les enquêteurs dans l’affaire des assistants d’eurodéputés de son mouvement. Mais la présidente du Front national a refusé d’être entendue, ont indiqué vendredi deux sources proches de l’enquête.

Comme l’a également révélé Le Monde, la candidate à la présidentielle était convoquée le même jour que sa cheffe de cabinet Catherine Griset, qui a ensuite été mise en examen pour recel d’abus de confiance.

Marine Le Pen a indiqué par courrier qu’elle ne se rendrait à aucune convocation policière ou judiciaire jusqu’aux élections législatives des 11 et 18 juin. Contactée par Le Monde, la présidente du FN a refusé de justifier son choix.

 

20minutes.fr

Vendredi 24 Février 2017 - 09:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter