​Attaques de Mankoo Wattu Sénégal: Boughazelli va au front et menace Abdoul Mbaye et Cie



«Depuis quelques temps, Macky Sall et son gouvernement sont attaqués de tout bord. Des responsables politiques, comme Abdoul Mbaye, qui est l’un des Premiers ministres les plus nuls que le Sénégal n’a jamais connu, se permettent sans fondement, d’attaquer le Chef de l’Etat», rage le responsable de l’Alliance Pour la République (APR, parti présidentiel).
 
Seydina Fall dit Boughazelli va plus loin. «Il (Abdoul Mbaye) a été limogé de son poste parce qu’il avait déjà fait ses preuves. Il avait bloqué le pays, rien ne bougeait. Le président Macky Sall a très tôt su qu’il était un incompétent et l’a limogé. C’est ça qu’il n’a pas pu digérer. C’est la raison pour laquelle il parle de gauche à droite, sans rien dire…», égratigne l’apériste.
 
Et le leader du Grand Parti d’en prendre pour son grade. «Malick Gakou n’a jamais atteint les objectifs qui lui ont été assignés quand il était ministre», cogne ce dernier qui jette le discrédit sur le Front pour la Défense du Sénégal FDS / Mankoo Wattu Senegaal. Selon lui, c’est une alliance conjoncturelle (qui) ne va pas durer car elle n’est pas sincère. Ils lorgnent tous le fauteuil de Macky Sall mais c’est peine perdue».
 
Ceci dit, Seydina Fall promet qu’« (ils) feront face à cette opposition. Ce sera œil pour œil, dent pour dent. Ils ne pèsent pas lourds devant Macky».   


Jeudi 22 Septembre 2016 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter