​Avortement médicalisé au Sénégal: la ligue des Oulémas de l’Islam s’oppose à l’adoption de cette loi

La ligue des Oulémas de l’Islam s’oppose à la légalisation de l’avortement médicalisé au Sénégal. Ils mettent en garde l’Assemblée nationale contre l’adoption de cette loi. Ce, lors de l’assemblée annuelle de la RABITA des Oulémas de l’Islam tenue, cette année, sous la présence de Thierno Madani Tall, président de la ligue Islamique des Ouléma.



L’Assemblée annuelle s’est penchée sur des questions nationales et internationales les plus importantes. Ils ont mis en garde l’Assemblée nationale «contre toute tentative de vote de loi tendant à légaliser l’avortement médicalisé, car la Charia l’interdit et tous les Oulémas, particulièrement ceux de la voie Malikite, se sont accordés sur cette interdiction et ce, quel que soit le niveau de la grossesse. Sauf pour des raisons de santé, un rapport médical authentique confirme la nécessité d’enlever la  grossesse afin de sauver la vie de la mère».
 
Mieux, l’Assemblée annuelle des Oulémas recommande au Gouvernement  d’être très ferme envers les associations et autres regroupements qui veulent le vote d’une telle loi, à l’instar du Président Américain nouvellement élu, Donald Trump qui a décidé l’arrêt immédiat de tous les financements accordés à de telles associations au Etats-Unis.

Cependant, l’Assemblée encourage la politique étrangère du gouvernement de la République Sénégal.
 
 


Mardi 31 Janvier 2017 - 08:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter