​Bras de fer avec les magistrats: le Gouvernement recule pour mieux sauter



Le Gouvernement a reculé dans le bras de fer avec les  magistrats. Mais c’est en fait pour mieux  sauter. En effet, l’âge de la retraite a été maintenu à 65 ans avec toutefois la fixation à soixante-huit (68) ans de la limite d’âge des magistrats occupant les fonctions de premier président de chambre à la Cour suprême.


Selon nos confrères de «Libération», cette mesure a été élargie aux magistrats exerçant les fonctions de premier président et de Procureur général de la Cour d’appel. L’union des magistrats du  Sénégal (UMS) s’est dite opposée à ces propositions. Elle table tout simplement pour le retrait de cette disposition. 


Lundi 21 Novembre 2016 - 07:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter