​Collusion frauduleuse sur les DRP: Un groupe de fournisseurs tombe au ministère des Sports



Les auditeurs de l’ARMP (Autorité de Régulation des Marchés Publics du Sénégal) ont découvert au ministère des Sports des pratiques mafieuses d’un groupe de fournisseurs qui a réussi à faire main basse sur les Demandes de Renseignement de Prix (DRP). Selon le rapport d’audit, l’examen des procédures de DRP a permis de noter la récurrence de pratiques collusoires en violation du principe de transparence.
 
Sur un échantillon de seize (16), DRPCR estimés globalement à 278 534 507 F CFA, dix (10) d’une valeur totale estimée à 215 245 779 F CFA laissent apparaître des indices de collusion. Ceci représente 62,5% du nombre de DRP testés et 77,28% de leur valeur, souligne "Libération". «Il convient de se conformer à l’exigence de transparence édictée par le Code des Obligations de l’Administration», notent les auditeurs.
 
 Au passage, ces auditeurs signalent que le ministre  des sports ne s’est pas conformé à son obligation de transmission à la Direction Centrale des Marchés Publics (DCMP) des informations requises aux termes des dispositions de l’article 4 de l’arrêté N°107 du Ministère de l’économie et des Finances en date du 7 janvier 2015 pris en application de l’article 78 du Code des Marchés Publics aux fins de publication des avis d’attribution des DRP dans le portail des marchés publics. 


Samedi 4 Février 2017 - 12:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter