​Djeddah Thiaroye Kaou - Inondations: les sinistrés n'excluent pas de porter plainte contre X

Le projet du futur collège d’enseignement moyen de la Commune de Djeddah Thiaroye Kaou, au niveau du quartier Bagdad risque de fondre en éclat. Les sinistrés des inondations qui se sentent dépossédés de leur terre d’une manière illégale menacent de porter plainte contre l’institution municipale. Ils exigent à cet effet, l’annulation du décret d’affectation de l’espace.



«La mairie a fait ce qui lui semble être bon. L’administration ne fonctionne pas ainsi. On ne nous a pas informés de ce collège. On s’est réveillé un beau matin on nous a dit on va ériger un collège. Qui va ériger le collège ? C’est un projet que la mairie a obtenu. C’est un projet de l’Etat. Parce que la mairie est un démembrement de l’Etat. Nous, ce que nous demandons, nous avons écris au sous-préfet, c’est l’annulation du décret d’affectation de l’espace. Il y a eu des ampliations qui ont été envoyées à tous les concernés, commençant par le Président de la République, par le Premier Ministre, le Ministre de l’intérieur, le Ministre de l’habitat, le Procureur de la République, le Gouverneur du département de Dakar, le Ministère de l'Education nationale, on lui a envoyé lui aussi l’ampliation de la lettre», informe leur porte-parole Omar Sy.
 
Très remonté au micro de Walf radio, Omar SY annonce une plainte. « Nous nous sommes des légalistes. Nous respectons le droit... Nous considérons que c’est des malfaiteurs qui se sont réveillé un bon matin, ils ont posé une première pierre sans nous informer de la situation. Hier le sous préfet m’a appelé personnellement pour me demander de patienter afin qu’il puisse étudier le dossier. D’ici la semaine prochaine s’il ne fait rien, nous allons accélérer la cadence. C'est-à-dire porter plainte contre X. Une fois qu’on s’aura qui est responsable de quoi, maintenant nous allons porter plainte contre lui», menace-t-il. 


Dimanche 20 Novembre 2016 - 09:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter