​Drame aux Parcelles Assainies - Unité 17: la famille maternelle des victimes parle d’assassinat



La famille maternelle des cinq (5) frères (4 filles et un garçon) morts à la suite d'une incendie aux Parcelles Assainies ce mercredi n’est pas d’accord avec la thèse soutenue par la famille paternelle qui parle de mort par asphyxie. 

La famille maternelle, elle, parle d’assassinat. Ainsi, elle demande une enquête beaucoup plus approfondie.

Selon Mbaye Dièye, l’oncle maternel des enfants « jusqu’à ce que l’enquête dit le contraire, moi je pense que leur mort n’est pas accidentel. Leur mort semble être un crime car la plus âgée a essayé plus de 15 fois d’appeler leur tante dans la même matinée. C’est incroyable qu’une simple fumée puisse la tuer».

Pour sa part, leur tante maternelle de soutenir au micro de Zik fm: «il faut une enquête pour élucider cette affaire car ce drame c’est tout sauf un accident».

A rappeler que la maison mortuaire a été fermée par les autorités pour les besoins de l’enquête et les occupants ont pu être logé dans le voisinage en attendant de tirer les choses au clair. 

Aminata Diouf

Jeudi 11 Mai 2017 - 14:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter