​Enjeu financier de l’emprisonnement de Khalifa Sall : Mamadou Lamine Diallo fait des révélations

L’affaire Khalifa Sall s’est invitée dans la «Question Tekki » de la semaine. Le leader du mouvement Tekki, Mamadou lamine Diallo de révéler que : «L’enjeu financier de l’emprisonnement du maire de Dakar, ce sont 30 milliards de dépenses annuelles».



Le député Mamadou lamine Diallo a fait des révélations sur l’impact de l’emprisonnement de son homologue député-maire Khalifa Ababacar Sall. Ceci dans sa « Questions Tekki » de la semaine.

«Les députés de l’opposition n’accepteront jamais d’être complices d’une machination, dont le but ultime est de mettre la main sur la cagnotte du budget de la ville de Dakar à des fins électorales», a-t-il soutenu. Avant de martelé: «Malgré les fraudes, la rétention des cartes, les intimidations, les faux ordres de mission, Benno Bokk Yakar (BBY), dont l’unité est précaire, n’a eu que 34% des voix à Dakar, lors de la mascarade électorale du 30 juillet».

Faisant dans la dénonciation, le leader de «Tekki» déclare qu' : «il existe deux (2) lois électorales connues de tous les politiques, celui qui perd Dakar perd l’élection présidentielle et celui qui a moins de 40% de voix à Dakar va au second tour. Voilà qui explique tout l’acharnement, au mépris de la Constitution et des lois de la République ; du régime contre le maire de la ville de Dakar. Peine perdue ! ».

 Elu député de la Nation depuis août 2017 selon le Conseil Constitutionnel, le maire de Dakar est maintenu en prison alors qu’il bénéficie de l’immunité parlementaire, a déploré l'allié du PDS (Parti Démocratique Sénégal) dans le cadre de la Coalition gagnante "Wattù Senegaal". 

Aminata Diouf

Mercredi 15 Novembre 2017 - 13:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter