​Football : Manchester City puni d’une petite amende pour avoir enfreint les règles antidopage

Le futur adversaire de Monaco en Ligue des champions devra seulement payer 35 000 livres pour « défaut de localisation » de ses joueurs avant les contrôles.



​Football : Manchester City puni d’une petite amende pour avoir enfreint les règles antidopage
Face aux lois antidopage, il vaut définitivement mieux être footballeur que coureur cycliste. La Fédération anglaise de football (FA) a infligé jeudi 16 février une simple amende de 35 000 livres (41 000 euros) à Manchester City pour avoir enfreint le règlement antidopage par « défaut de localisation ».

Le club mancunien, qui était sous le coup d’une enquête de la FA pour « défaut de localisation » depuis le 11 janvier, avait fait savoir à la fin de janvier qu’il ne contesterait pas les accusations.

La grande mansuétude de la Fédération anglaise

La Fédération l’a reconnu coupable d’avoir, par trois fois en douze mois, manqué de fournir correctement les détails concernant les séances d’entraînement, ainsi que les adresses des joueurs, pour que ceux-ci puissent passer des contrôles antidopage à tout moment.

Le club de Pep Guardiola, qui reçoit Monaco mercredi prochain en huitièmes de finale allé de la Ligue des champions, a annoncé qu’il ne commenterait pas cette sanction.

La grande mansuétude de la Fédération anglaise a, en tout cas, fait sourire nombre de spécialistes de la lutte antidopage et d’anciens coureurs, comme le Danois Michael Rasmussen qui avait dû se retirer du Tour de France 2007 en raison des suspicions de dopage.

LeMonde.fr

Vendredi 17 Février 2017 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter