​Guédiawaye : L’APR menace de sanctionner Aliou Sall s’il ne dirige pas la liste départementale

Les "apéristes" de Guédiawaye menacent de sanctionner leur parti si Aliou Sall, le maire de cette localité, ne dirige pas la liste départementale pour les législatives du 30 juillet prochain.



L’assemblée générale convoquée par Aliou Sall aux allures de séance d’explication sur les raisons de son désistement s’est terminée en queue de poisson. La jeunesse de l’APR de Guédiawaye venue massivement assister à cette rencontre, ont manifesté leur mécontentement suite au désistement de leur maire, qui fait savoir qu'il renonçait à diriger la liste lors des Législatives du 30 juillet.

 «Guédiawaye est avec Aliou Sall. S’il choisi quelqu’un d’autre pour diriger la liste du département, la jeunesse du département va lui montrer que le département c’est nous qui le dirigeons», ont scandé les jeunes partisans de Macky Sall.
 
La coalition de BBY qui s’est réunie aussitôt, partage le même avis. «Au terme des interventions, les différents responsables  ont demandé au coordonnateur de BBY de Guédiawaye de maintenir sa candidature », soutiennent-ils.

Et les membres des autres structures du parti au niveau de ce département ont aussi fait savoir qu'ilss s'alignaient sur cette même ligne. Et d'ailleurs, informent-ils, ils ont fit savoir au chef de l'Etat et président de leur parti, Macky Sall, qu'Aliou Sall demeure et restera leur choix.
 


Lundi 17 Avril 2017 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter