​Le Botswana demande à Mugabe de quitter le pouvoir au Zimbabwe

Le président du Botswana Seretse Khama Ian Khama appelle son homologue Zimbabwéen, Robert Mugabe à se retirer du pouvoir. Lors d’un entretien avec la presse, le président Khama a affirmé que le Zimbabwe a besoin de nouveaux dirigeants pour faire face aux défis politiques et économiques auxquels le pays est confronté. Depuis quelques mois, le Zimbabwe fait face à une vague sans précédent de contestation, les manifestants accusant le régime de Robert Mugabe d’avoir mis le pays à genou



Pour Ian Khama, le président Robert Mugabe aurait dû se retirer il y a longtemps. « Il est évident qu’à son âge et vu l’état du pays, indique-t-il, Mugabe n’est plus vraiment capable de fournir le leadership qui pourrait faire sortir son pays de cette situation. »
 
Le président Mugabe - au pouvoir depuis 36 ans - est confronté à un mouvement de contestation sans précédent. Les rassemblements contre son régime sont quasi hebdomadaires, les manifestants l’accusant d’avoir ruiné le pays.
 
Pour le dirigeant du Botswana, le Zimbabwe est source d’instabilité dans la région, en raison notamment des centaines de milliers de Zimbabwéens qui cherchent refuge dans les pays voisins.
 
Le président Khama ajoute qu’il y a suffisamment de gens compétents au Zimbabwe pour reprendre les commandes.
 
Une déclaration qui ne va pas plaire à Harare. On savait les relations un peu tendues entre les deux pays, mais c’est une des premières fois qu’un chef d’Etat de la région est aussi direct envers le dirigeant zimbabwéen.


Source: Rfi.fr
 

Dieynaba Faye(stagiaire)

Jeudi 22 Septembre 2016 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter