​Le photographe Mamadou Gomis écope 2 mois de prison ferme

Le photographe, Mamadou Gomis, a été condamné ce lundi à deux (2) mois de prison ferme par le tribunal de grande instance de Dakar, statuant en matière de flagrant délit. Il a été poursuivi pour diffamation et affirmations gratuites et malsaines sur facebook.



​Le photographe Mamadou Gomis écope 2 mois de prison ferme
Le verdict est tombé ce lundi. Renvoyé la semaine dernière, le reporter photographe a été jugé par le tribunal de grande instance de Dakar. Il a été condamné à 2 mois de prison ferme.

Arrêté par la Division des investigations criminelles (Dic) suite à une plainte déposée par une dame du nom de S. D, épouse du Directeurde l'Agence de gestion du patrimoine bâti, Mamadou Gomis séjournait depuis lors à la prison de Rebeuss. 

Selon la plaignante , Gomis passait son temps à l'insulter sur Facebook. 

Devant la barre , le prévenu, qui a tenté de nier les faits, a déclaré que les propos tenus sur Facebook n'étaient pas destinés à la dame, mais plutôt à son mari Abdou Karim Fofana.

«C'est Fofana qui a publié des photos sur sa page Facebook et j'ai commenté. C’est ainsi qu’il m’a insulté  sur les réseaux sociaux en me traitant de menteur. Il a fait une déclaration mensongères  selon laquelle  je voulais être le photographe  du chef de l’Etat, Macky Sall. De tels propos dirigés  à mon égard m’ont blessé. C’est pourquoi, je l’ai, à mon retour, attaqué», a raconté Mamadou Gomis.

Poursuivant, le photographe d’indiquer qu’il ne voulait pas insulter la femme de Abdou Karim Fofana. Ainsi, il a regretté de l’avoir traité «femme de mœurs légères avant de présenter ses excuses».

N'empêche, le juge et ses deux (2) assesseurs ont estimé qu'il est coupable des faits qui lui sont reprochés. Il a été condamné à 2 mois de prison ferme. 

Aminata Diouf

Mardi 25 Avril 2017 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter