​Légalisation de l’exercice de la médecine traditionnelle: les professionnels de la santé disent non au projet de loi

Les professionnels de la santé comptent lutter contre l’adoption du projet de loi relatif à l’exercice de la médecine traditionnelle au Sénégal, adopté en conseil des ministres le 31 mai dernier. Mamadou KA, Président de l’ordre des Chirurgiens Dentistes et ses camarades, demandent aux députés de le rejeter.



Mamadou  KA et ses camarades ont décidé de barrer la route au projet de loi relatif à l’exercice de la médecine traditionnelle au Sénégal, adopté en conseil des ministres le 31 mai dernier. Ils indiquent que ce projet officialisant le corps des tradipraticiens sera la porte ouverte au charlatanisme, au ritualisme, au mysticisme et au fétichisme, qui gangrènent déjà la médecine traditionnelle.
 
Cette entité qui regroupe différents ordres professionnels dans le secteur de la santé (Ordre des Médecins, ordre des pharmaciens, ordre des Chirurgiens – Dentistes et celui des Docteurs Vétérinaires) s’opposent et dénoncent l’absence de concertation dans la mise en n’œuvre de ce projet de loi. Sur ce, ils demandent aux députés de le rejeter.  


Samedi 1 Juillet 2017 - 14:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter