​Législatives du 30 juillet 2017: Macky tempère



​Législatives du 30 juillet 2017: Macky tempère
Pour une bonne organisation des élections législatives du 30 juillet 2017, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement «de prendre toutes les dispositions logistiques et sécuritaires pour un bon déroulement de la campagne électorale sur l’ensemble du territoire national, et la sensibilisation adéquate des populations sur les modalités du vote». 

En Conseil des ministres tenu ce mercredi 5 juillet 2017, le Président de la République invite «tous les acteurs politiques, au sens des responsabilités afin que la campagne électorale se déroule, dans les meilleures conditions, pour la consolidation de notre démocratie». 

Ce, au moment où l’opposition n’exclut pas d’attaquer le projet de loi portant modification du Code électoral si jamais il est voté par les députés, devant le Conseil constitutionnel et que le 
front du « Non » qui a fini de battre le rappel des troupes, ne veut plus de Doudou Ndir, président de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA). 
«On veut violer la loi mais nous allons faire face», cogne Me El Hadji Diouf.  
 


Mercredi 5 Juillet 2017 - 23:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter