​Les sapeurs-pompiers accusés de venir toujours en retard: le commandant Cheikh Tine répond



​Les sapeurs-pompiers accusés de venir toujours en retard: le commandant Cheikh Tine répond
«C’est vrai qu’on reproche toujours aux sapeurs-pompiers d’accuser un retard à l’occasion des interventions. Je pense que les responsabilités doivent être partagées parce qu’il y a des facteurs qui font que ces retards sont constatés», soutient le commandant de compagnie Cheikh Tine. 

Selon lui, le constat est fait que «les gens qui (les) alertent, ne savent pas alerter». «Parce que si vous alerter les pompiers sans donner l’adresse exacte du lieu de l’intervention, les pompiers ne peuvent pas bouger. Les gens veulent nous alerter tout de suite et nous voir tout de suite. Ils ne comprennent pas que nous devons parcourir un certain nombre de distances pour arriver sur les lieux», explique-t-il. 

Avant de lancer cet appel aux citoyens: «Nous les invitons à être plus patients et savoir que les pompiers, quand ils sont alertés de jour, ils ont une (1) minute pour sortir de la caserne, si c’est de nuit, ils ont deux (2) minutes. Les agents sont là près à intervenir. Nous (leur) demandons simplement de mieux nous alerter».

Aminata Diouf

Vendredi 14 Avril 2017 - 15:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter