​Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de la justice

Objet : Incendie aux PA : SVP une liberté provisoire pour Ousseynou Diaz !



Pour rappel, Ousseynou Diaz et Serigne Niang étaient à bord d’un scooter où étaient dissimulés 10 kg de chanvre indien. Serigne Niang qui conduisait le scooter, avait refusé de s’arrêter lorsque des gendarmes en faction sur la route lui ont demandé de s’arrêter. Poursuivis par les pandores, ils seront vite rattrapés. Les hommes en bleu ont trouvé 10 kg de chanvre indien sur eux. Ousseynou Diaz, mécanicien de profession, se rendait à Thiès pour réparer la moto d’un de ses clients. Il a toujours récusé la paternité de cette drogue. Par contre, Serigne Niang n’a pas nié les faits.
 
Trafiquant ou pas je demande à la justice d’être clément envers lui ! Faites le pour sa femme qui souffre énormément et qui est dans un état critique de sa vie.
Perdre tout c’est dur ! Peut-être Ousseynou sera le seul à pouvoir la consoler.
Pourquoi la justice a libéré des gens comme :

-Thione Seck inculpé pour associations de malfaiteurs, contrefaçon, falsification, altération de signes monétaires en cours légal au Sénégal et dans un pays étranger, blanchiment de capitaux (42 milliards) et tentative d’escroquerie

-Cheikh Bethio inculpé complicité de meurtre, actes de barbarie et inhumation sans autorisation.

-Taib Socé reconnu coupable d’association de malfaiteurs et d’escroquerie avant de le condamner à 5 ans dont 3 ans ferme

-Luc Nicolai arrêté pour trafic de drogue
-etc.
Pourtant ce qu’ils ont fait est plus grave !
Vraiment ce gars mérite une LP plus qu’eux !
Ah ok il n’est fils d’un milliardaire ou d’un politicien !
Dans ce beau pays « démocratique » qui est le nôtre, les pauvres sont ceux qui peuplent nos prisons et sont exclus d’accès à la justice.
Un pauvre peut rester des années dans nos prisons sans jugement alors qu’un riche bien que reconnu coupable peut bénéficier de la clémence de la justice.
C’est bizarre mais tout riche qui reste en prison ne l’est que pour des raisons politiques (règlements de comptes ou autres) c’est le cas des libéraux et autres opposants !
La richesse d’un accusé est donc toujours, quoi qu’on dise, un avantage substantiel. Ce n’est pas une donnée satellite ou périphérique, c’est au contraire le nerf de la Guerre.
Le législateur se doit de réfléchir à cela quand il réforme la Justice. L’équité de traitement entre le riche et le pauvre doit être à la base de la réflexion judiciaire.
 
SVP pensons à sa femme qui souffre !
Perdre 5 enfants et avoir un mari en prison c’est trop trop dur !!!!
                                                                          
Modou Ndiaye
Bambey

Khadim FALL

Dimanche 14 Mai 2017 - 16:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter