​Levée immunité parlementaire : LSDH et Me Assane Dioma Ndiaye au chevet de Khalifa Sall



​Levée immunité parlementaire : LSDH et Me Assane Dioma Ndiaye au chevet de Khalifa Sall
Les choses bougent à l’Assemblée nationale où le processus pour la levée de l’immunité parlementaire du député-maire de Dakar a fini d’être déclenché. Intervenant dans ce contexte, la Ligue Sénégalaise des Droits de l’Homme (LSDH) soutient que Khalifa Sall ne peut pas comparaître comme détenu devant ses pairs parlementaires.
 
Ainsi, Me Assane Dioma Ndiaye, président de la LSDH demande au Doyen des Juges à ordonner la levée, d’office, du mandat de dépôt décerné contre le député-maire Khalifa Sall.
 
« Dans tous les cas, le règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne prévoit pas la possibilité qu’un député comparaisse détenu devant la Commission ad hoc », stipule la robe noire dans « Enquête ». 


Mardi 14 Novembre 2017 - 11:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter