​Libération de Karim Wade : Pape Samba Mboup dévoile les secrets de Rebeuss



Pape Samba Mboup confirme que les Wade ont effectivement saisi l’émir du Qatar pour solliciter la grâce de auprès du Président Macky Sall.
 
Selon  l’ancien chef de cabinet de Wade, «on essaie de manipuler l’opinion en présentant Karim Wade comme un héros. Je dois rétablir les faits et heureusement que ce que je vais vous raconter s’est passé devant des témoins. Souvenez-vous  lorsque Karim Wade était détenu et qu’il y avait des rumeurs sur une grâce en cours, Farba Senghor avait fait une sortie pour dire haut et fort que ce serait une amnistie ou rien. Quand Farba avait fait cette sortie, Karim Wade l’a convoqué à la prison de Rebeuss et j’étais avec lui ».
 
Il ajoute : «Karim Wade lui a textuellement dit : « Farba, je te remercie, tu as fait du bon travail jusque-là mais il faut que tu  arrêtes de dire ‘’amnistie ou rien’’. Prison nexoul ‘’. Ensuite, Karim Wade a ordonné à Farba d’aller vers les radios afin d’affirmer qu’il n’a jamais tenu ces déclarations. Farba a catégoriquement refusé et Karim lui a dit. ’’Ah bon ? Je ferai passer le message à mon père ».
 
Pape Samba Mboup  par ailleurs membre de la coalition Mboolom Wade d'enfoncer le clou : «Quand nous nous sommes levés pour partir, Karim m’a fait signe et je suis allé vers lui. Il m’a amené à l’écart avant de me dire :’’Mais Mboup, pour le moment, il n’y a que des rumeurs. Macky Sall signe quand la grâce ? Il faut qu’il fasse ça vite’’.  Quand j’ai retrouvé Farba, je lui ai dit que je comprenais Karim. Il était en train de péter les plombs à cause de ses conditions de détention qui n’étaient pas des meilleurs. J’avais pitié de lui et il était aux bords de la dépression », livre « Libération ». 


Mardi 11 Juillet 2017 - 12:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter