​Me El Hadji Diouf: «Ces arrestations annoncent la défaite de Macky Sall»



​Me El Hadji Diouf: «Ces arrestations annoncent la défaite de Macky Sall»
«Macky Sall a dit qu’il n’avait pas l’ambition d’être président de la République, et c’est quand ont lui  a imposé la force à l’Assemblée nationale, qu’il a pensé à devenir Président. S’il impose la force à Khalifa Sall, ce dernier peut espérer devenir président de la République», souligne le Conseil de Bamba Fall et Cie dans l'affaire du saccage de la Maison du Parti Socialiste (PS). 
 
 
A en croire le leader du Parti des Travailleurs et du peuple (PTP), «Bamba Fall n’a rien fait. Ce qu’il a fait c’est battre des ministres à des élections». «S’ils veulent emprisonner des gens, qu’ils emprisonnent les bandits et les délinquants. Bamba Fall et compagnies n’ont rien fait. Ils les empêchent de dormir. Tanor n’a que Nguéniène.  Khalifa Sall a la capitale, là où se réveillent Macky Sall et Moustapha Niasse», brocarde le tonitruant avocat. 
 
Selon Me El Hadji Diouf, «ces arrestations annoncent la défaite de Macky Sall. Si les gens n’ont plus le droit de dire ce qu’ils pensent, c’est que nous sommes dans une dictature. Ce pays n’appartient à personne. C’est honteux pour le pays. Un parti comme le PS ne doit pas suivre un parti qui n’est pas encore né. Le Sénégal connait un recul inacceptable. Bamba FAll symbolise le courage, la dignité».
 
Pour lui, «parce qu’on a peur de Bamba Fall, on va imaginer des crimes comme assassinat ». Poursuivant, le leader du PTP a lancé un appel au Président MAcky Sall, à qui il demande de se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. «Le réveil risque d’être brutal. Qu’on libère immédiatement Bamba Fall et Cie pour que la paix revienne au Sénégal», martèle le député.  

Par ailleurs, l’avocat n’écarte pas l’idée d’aller en coalition avec Khalifa Sall et compagnie aux prochaines élections législatives. 


Samedi 4 Février 2017 - 10:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter