​Meurtre à Niarry Tally : El Hadji Abdou Aziz Diagne risque 10 ans de prison

El Hadji Abdou Aziz Diagne a été attrait à la barre de la Chambre Criminelle de Dakar pour meurtre. Il est accusé d'avoir tué son neveu à la suite d’une banale dispute autour d’un porte-clés de 200 F CFA.



​Meurtre à Niarry Tally : El Hadji Abdou Aziz Diagne risque 10 ans de prison
S’il y a quelqu’un qui risque gros, c’est El Hadji Abdou Aziz Diagne, qui à commis l’irréparable. Cet artiste célibataire a comparu devant le prétoire pour meurtre. Il a tué avec un couteau de 40 cm son neveu pour une affaire de porte-clés de 200 F CFA. Les éléments des Sapeurs-pompiers qui sont venus secourir  la  victime n’ont rien pu faire. Sur place, ils ont constaté un corps sans vie gisant dans une marre de sang. Ils ont avisé les limiers du point E, qui ont rappliqué sur les lieux du drame.
 
Ils ont mis aux arrêts le présumé auteur qui, devant les enquêteurs, a admis avoir poignardé son neveu au cours d’une altercation. Seulement, jure-t-il, il a nié a nié avoir eu l’intention de le tuer. Car on le lui a confié des le bas âge pour son éducation. Au prétoire de la Chambre criminelle de Dakar, l’accusé est revenu sur les faits qui ont conduit  au meurtre. Le maître des poursuites, dans son réquisitoire, a qualifié cette affaire comme un « véritable drame familial ».
 
Estimant que c’est au cours d’une bagarre que la victime est passée de vie à trépas, il  a demandé la disqualification des faits en coups mortels. Il a requis  10 ans fermes et une amende de 200 mille F CFA. L’avocat de la défense a plaidé la clémence, arguant que sont client, qui n’a jamais eu maille à partir avec la justice, n’avait pas l’intention de tuer. L’affaire est mise en délibéré au 6 juin prochain.  
 


Jeudi 18 Mai 2017 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter