​Passation de service au COSEC - Abdoulaye Diop à son successeur Mamadou Ndione: "Je vous laisse une société saine"



Durant les sept (7) années passées à la tête du Conseil sénégalais des chargeurs (Cosec) qu’il a dû quitté pour son nouveau poste de ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main-d’œuvre, Abdoulaye Diop a indiqué avoir laissé «l’une des sociétés les plus saines de ce pays». Le désormais ex-Directeur général l’a dit à son successeur Mamadou Ndione lors de la passation de service effectuée ce vendredi.

En effet, Abdoulaye Diop qui a remercié le gouvernement, le conseil d’administration du Cosec et tous ses collaborateurs, a souligne qu’« en sept (7) ans, (ils ont) pu mettre de l’ordre avec le Conseil d’administration, faire les choses en temps et (se) concentrer sur (leur) cœur de métier».

Avant de souligner que «l’une de (leurs) faiblesses, c’est qu’à (son) arrivée, le Cosec était très exposé». « On ne passait pas une journée sans que vous n’entendez parler du Cosec à la radio, à la télé dans les journaux. Le travail, il est silence et c’est le résultat qui doit faire du bruit », a-t-il soutenu. 

«L’ambassadeur du (COSEC), ce sera votre ministre, ce sera votre prédécesseur et chaque fois que besoin, je suis tout à fait ouvert à ça», a par ailleurs déclaré Abdoulaye Diop.

Le nouveau Directeur général, lui, a campé son discours sur « l'émergence ». « Il nous appartient ensemble de ramer de manière synchronisée vers l’émergence, porte d’entrée du développement inclusif », a-t-il assuré. 

Mamadou Ndione d'ajouter: « Nous serons à l’écoute des chargeurs et travaillerons à parfaite intelligence avec tous les acteurs que ce soit les administrations, les sociétés nationales et privées ainsi que les auxiliaires du transport. Travailler avec tous les acteurs n’est la stratégie du cercle, Il y a des situations acceptables, pas tous, mais ce Cosec œuvrera avec la tutelle et les acteurs à trouver ensemble de façon inclusive et intelligente des solutions ». 


Aminata Diouf

Vendredi 13 Octobre 2017 - 18:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter