​Pour le pape François, « il est temps que les armes se taisent » en Syrie

Le souverain pontife a également évoqué la situation au Proche Orient après le vote du Conseil de sécurité de l’ONU condamnant la politique de colonisation israélienne.



​Pour le pape François, « il est temps que les armes se taisent » en Syrie
A l’occasion de son traditionnel message de Noël, avant la bénédiction « Urbi et Orbi », dimanche 25 décembre, le pape François a lancé un appel à la paix en Syrie. Selon le souverain pontife, « il est temps que les armes se taisent définitivement et que la communauté internationale s’emploie activement pour qu’on arrive à une solution négociée ».

« Trop de sang a été versé, a déploré le pape argentin, à propos de ce conflit qui date depuis 2011. Surtout dans la ville d’Alep, théâtre ces dernières semaines d’une des batailles les plus atroces, il est plus que jamais urgent qu’assistance et réconfort soient garantis à la population civile à bout de forces, en respectant le droit humanitaire ».
Le pape interpelle Israéliens et Palestiniens

Il a également évoqué la situation au Proche Orient après le vote du Conseil de sécurité de l’ONU condamnant la politique de colonisation israélienne. Le pape François a demandé aux Israéliens et aux Palestiniens d’avoir « le courage et la détermination d’écrire une nouvelle page de l’Histoire ».
 


Dimanche 25 Décembre 2016 - 11:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter