​Rebeuss: l'ASRED exige la libération d’un malade mental en détention



​Rebeuss: l'ASRED exige la libération d’un malade mental en détention
Le président de l’Association pour le Soutien et la Réinsertion Sociale des Détenus (ASRED) a indiqué avoir adressé une lettre aux autorités judiciaires et aux organismes des droits de l’homme pour solliciter leur soutien pour la libération du déficient mental, Ablaye Cissé.
 
Ce dernier est placé sous mandat de dépôt depuis 2012 et qui est actuellement à l’infirmerie de la prison de Reubeuss.
 
«Il est toujours nu et refuse de s’alimenter parfois et boit tout médicament qui traîne à l’infirmerie sous prétexte qu’il veut guérir. Ce qui rend son état de santé mentale incompatible avec la détention», informe l’ASRED qui ajoute que «le médecin civil qui suivait son traitement ne vient plus depuis un bon moment faute de moyens financiers ».

Toutefois, ladite association invite ainsi l’État à revoir les conditions d’octroi des grâces présidentielles et invite le président de la République à faire preuve d’indulgence à l’égard des femmes détenues qui ont adressé une lettre au bureau exécutif pour solliciter sa clémence.


Mercredi 19 Avril 2017 - 17:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter