​Scandale foncier à l’IPRES : Nébuleuse autour d'une subvention de 1,2 milliards- Socabeg impliquée

La Cour des Comptes dénonce et crie au scandale. En effet, l’institut de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) a octroyé 1,2 milliards de FCFA à ses employeurs. Un cadeau qui cache une opération foncière dont le bénéficiaire est la société immobilière Socabeg pour l’achat de terrains au sein de cette structure.



​Scandale foncier à l’IPRES : Nébuleuse autour d'une subvention de 1,2 milliards- Socabeg impliquée
 Des relations de plus en plus troublantes entre l’IPRES et la Socabeg, soulèvent la tension au sein de l’IPRES. Une transaction de 1,2 milliards de CFA, qui maquille une opération foncière, est  destinée « au maître sur le foncier de l’IPRES», la Socabeg.

«Cette transaction est destinée à l’achat de terrains au sein ladite structure et c’est encore elle, qui est en charge des travaux sur le site », ont renseigné certaines sources autorisées.

Poursuivant, les mêmes sources de d'informer : «cette subvention n’est que la face visible de l’Iceberg puisque la Socabeg détient presque tous les projets  immobiliers  de l’IPRES».  

Selon la Cour des Comptes : «cette subvention ne peut pas être considérée comme une charge normale  liée au fonctionnement  de l’IPRES  dont la mission première est de payer  des pensions  aux retraités, aux veufs et aux orphelins à des taux d’un niveau socialement acceptable».

 Et, «personne ne connait exactement les termes liant l’IPRES à la Socabeg pour ce projet constitué de 36 immeubles et d’un centre commercial, a souligné Libération». Les retraités frustrés, demandent l’intervention du Président de la République.
 
 
 

Aminata Diouf

Mardi 18 Avril 2017 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter