​Serigne Bassirou Gueye à Abdoul Mbaye: «Il n’y a absolument pas de manipulation, rien de politique»



​Serigne Bassirou Gueye à Abdoul Mbaye: «Il n’y a absolument pas de manipulation, rien de politique»
Face à la presse cet après-midi, le Procureur de la République n’a pas raté l’occasion pour répondre au président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT). Après le renvoi de son procès hier, Abdoul Mbaye s’était ainsi insurgé: «C’est de la méchanceté assortie de bêtise».

 «Madame le Président du Tribunal d’instance de Dakar l’ayant saisi pour «l’inviter à mener une enquête parce que pour elle quelqu’un avait menti», le Procureur de la République d’indiquer: «Monsieur Abdoul Mbaye ayant attrait son épouse, Madame Aminata Diack en divorce, a produit un certificat de mariage tentant de prouver que leur union a été scellée sous le régime de la monogamie avec séparation des biens. Mon honorable collègue me précisait que, quant à son épouse, elle a  produit un certificat de mariage qui mentionnait comme le certificat produit par Abdoul Mbaye monogamie avec communauté de biens contrairement à ce qu’Abdoul Mbaye a produit parlant de séparation de biens», détaille Serigne Bassirou Gueye qui ne veut pas entendre parler «d’acharnement».
 
Il soutient «que devant une telle situation, pour que la réaction du Parquet s’opère proprement, il faut savoir lequel de ces certificats est le bon».

«Abdoul Mbaye n’a pas été arrêté ni gardé-à-vue et on a parlé d’acharnement…», s’offusque-t-il.
Dans ledit dossier, l’ancien Premier ministre renvoyé pour faux et tentative d’escroquerie par le Juge d’instruction devant le Tribunal de Grande instance de Dakar, l’affaire sera plaidée le 20 avril 2017. 


Vendredi 3 Mars 2017 - 19:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter