PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



​Touba: un Magal sous haute surveillance



C'est ce samedi 19 novembre le Magal de Touba. La ville sainte des mourides refuse du monde. Les autorités Sénégalaises ont mis en place tout un dispositif : les forces de l'ordre, des drones, des caméras de surveillance, 1 550 policiers ont été déployés et des postes de police temporaires ont été installés dans différents endroits de la ville. Ce, pour veiller à la sécurité des milliers de fidèles musulmans de la confrérie mouride venu partout dans le monde pour commémorent le départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur de cette confrérie.
 
Selon les autorités 2 à 3 millions de mourides du monde entier seront dans cette ville. Il faut donc s'assurer de la santé des fidèles mais aussi de leur sécurité. Quelque 3 000 personnels médicaux, dont 85 médecins, ont aussi été dépêchés dans la ville sainte. L'objectif est notamment d'éviter la propagation de maladies, qui peut être rapide lors de tels rassemblements. 


Samedi 19 Novembre 2016 - 08:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter