​Un malade mental mort ébouillanté, l’ASSAMM porte plainte



«Un malade mental sourd muet est décédé à l’Hôpital régional de Tambacounda, le lundi 06 mars 2017, durant la nuit. Il avait été aperçu très fatigué dans une rue au quartier Gourel Diadié, le vendredi dernier, par une dame qui l’avait gardé chez elle pendant deux (2) jours pour des soins à domicile, avant d’alerter les Sapeurs-pompiers. Ainsi, ces derniers l’ont conduit à l’Hôpital où la Directrice Madame Coumba Thérèse Diop l’a bien soutenu en lui faisant bénéficier d’une prise en charge médicale», informe le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASAAMM), section Tambacounda.
 
Selon Mamadou CAMARA, «le jeune malade mental qui était seulement âgé d’une trentaine d’années, aurait reçu de l’eau chaude sur le corps, de la part d’une femme non encore identifiée, selon les explications de la victime, à travers ses gesticulations».
 
Présentement, le corps sans vie est à l’Hôpital régional de Tambacounda où Mamadou CAMARA de l’ASSAMM a reçu le certificat du genre de mort «qu’il va remettre au Procureur de la République, accompagné d’une plainte contre X».
 
«Suite à l’autopsie du Docteur Milago, il y avait des brûlures sur le corps du défunt, confirmant qu’il avait été ébouillanté», lit-on dans le communiqué parvenu à Pressafrik.com. 


Vendredi 10 Mars 2017 - 12:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter