1 an ferme, 2 millions d’amende et la confiscation de ses biens : la Cour suprême condamne Aïda Ndiongue



La sentence est tombée tel un couperet. Aïda Ndiongue est condamnée à un (1) an de prison, deux (2) millions d’amende et la confiscation de tous ses biens par la Cour suprême.

La Juridiction a ainsi cassé le verdict rendu par la Cour d’Appel qui a récemment blanchi l’ancienne sénatrice et responsable du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).
Avec Actusen.com. 


Jeudi 18 Août 2016 - 15:36




1.Posté par Ibou le 18/08/2016 16:05
Badio Camara et compagnie étaient redevables. Simple retour d'ascenseur.
Personne n'est naïf.

2.Posté par Leuk le 18/08/2016 17:41
Quand vous confisquez tous les bien de quelqu'un, ne lui demandez pas un million.
En dehors de tous ses biens, il ne lui reste rien du tout.
Est-ce que ce monde est sérieux ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter