1 an sans percevoir de bourse: les étudiants sénégalais au Soudan interpellent l'Etat

Les étudiants sénégalais au Soudan vivent dans de beaux draps . C’est du moins l’avis du président de leur association, Babou Niang, qui informe qu’ : «ils sont restés un (1) an sans percevoir de bourse ». Sur ce, ils interpellent l’Etat pour qu'il leur vienne en aide.



1 an sans percevoir de bourse: les étudiants sénégalais au Soudan interpellent l'Etat
Les étudiants sénégalais au Soudan sont dans le calvaire depuis un (1) an. Ils étudient sans percevoir de bouse. Et, selon le président de leur association : «c’est cette bourse qui nous nourrit : que ce soit la location, la santé, nos études, et encore d’autres besoins.  Et cela fait plus d’un an que l’Etat du Sénégal ne paie pas cette bourse». 

Badou Niang de poursuivre : «vous n’êtes même pas sans savoir les difficiles conditions dans lesquelles nous vivons et étudions.  C’est inimaginable», campe-t-il.  

Et d’ajouter, «il y a des étudiants qui sont malades et qui n’ont même pas de quoi se soigner, d’autres ont des problèmes beaucoup plus graves».  

Toutefois ces étudiants interpellent l’Etat pour qu'il vienne à leur secours le plus tôt possible. «Aujourd’hui l’Etat doit tout de même penser à nous. Il y a même des étudiants qui sont allés jusqu’à demander leur billet d’avion, afin de rentrer au pays», a-t-il déploré sur les ondes de la RFM.

«Alors l’Etat doit choisir : ou bien, il paie la bourse ou bien il nous envoie des billets d’avion pour nous permettre de retourner au Sénégal. Et là, on saura quoi faire», fulmine-t-il. 

Aminata Diouf

Mercredi 14 Décembre 2016 - 08:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter