10 ans du NEPAD: Une décennie placée sous le signe de la réflexion

Midrand, Afrique du Sud 9 Mars 2011- Adopté à Lusaka en Juillet 2001 lors du 37ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’OUA, le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD), issu de la fusion du Plan d’Action du Millénaire et du Plan Omega, aura 10 ans en Juillet 2011. Un anniversaire qui coïncide avec son intégration dans les processus de l’Union Africaine et, qui sera placé sous le signe de la réflexion.



Secrétaire exécutif du NEPAD, Ibrahim Assane Mayaki
Secrétaire exécutif du NEPAD, Ibrahim Assane Mayaki
La commémoration de la décennie du NEPAD sera placée sous le signe de la réflexion où, Communautés Economiques Régionales, Société civile, Partenaires au développement bilatéraux et multilatéraux, secteur privé, intellectuels et citoyens du continent, devront renforcer leurs synergies constructives afin de donner définitivement corps à la vision du NEPAD telle que définie par ses pères fondateurs pour, ensemble, ancrer l’Afrique sur la voie du développement durable.

Le NEPAD amorce ainsi un tournant décisif ou de nouvelles perspectives lui sont offertes. C’est dans ce cadre que l’Agence du NEPAD est tenue de conduire ce programme phare de l’Union Africaine sur la voie de la mise en œuvre tant souhaitée par tous les amis de l’Afrique et la jeunesse du continent.

Aujourd’hui, pour la toute première fois, une initiative continentale, le NEPAD, est institutionnalisée pour devenir une agence de développement au sein de la famille de l’Union africaine: l’Agence du NEPAD qui demeure toujours basée en Afrique du Sud mais, comme institution publique internationale jouissant de privilèges et immunités diplomatiques.

Mariama Ly NIANG (Stagiaire)

Mercredi 16 Mars 2011 - 18:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter