14 février: au-delà de la fête des amoureux, la sensibilisation aux cardiopathies congénitales



14 février: au-delà de la fête des amoureux, la sensibilisation aux cardiopathies congénitales
Une journée consacrée aux maladies cardiaques le 14 février, fête des amoureux ? le raccourci est facile mais il permettra au moins de penser un peu plus aux peines de coeur les plus sérieuses... l’histoire commence en 1999, aux USA, où J. Imperati, mère d’un enfant atteint d’une malformation cardiaque, a l’idée que le jour de la Saint Valentin serait un jour de sensibilisation du grand public aux cardiopathies congénitales.

En quelques mois, grâce à l’élan de l’association C.H.I.N (Congenital Heart Information Network), de nombreux états des Etats-Unis et de nombreux pays dont l’Australie, le Canada, l’Allemagne, la République Indiennee, le Liban, l’Irlande, la Pologne, Les Emirats Arabes, l’Angleterre et d'autres acceptent cette proclamation.

Le nom officiel de cette journée est "Congenital Heart Defect Awareness Day", que l'on pourra traduire "Journée Nationale de sensibilisation aux malformations cardiaques congénitales".

Ces malformations peuvent être plus ou moins invalidantes, sont -ou ne sont pas- opérables, mais constituent dans tous les cas un handicap durable pour les personnes atteintes.

Des association luttent pour permettent aux personnes atteintes de mieux s'insérer et voir reconnaître leurs droits dans la société.


Mardi 14 Février 2017 - 10:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter