14 octobre : l’Apr interdit à la Cojer de marcher

L’Alliance pour la république condamne l’attaque contre le siège du parti Rewmi. En effet, dans un communiqué, le porte-parole du parti présidentiel, a déploré que des violences puissent intervenir dans le jeu politique. Dans le même sillage, il a fait savoir que la marche prévue par les jeunes de son parti le jour de celle de l’opposition, a été annulée.



14 octobre : l’Apr interdit à la Cojer de marcher
 «La violence, qu’elle soit verbale ou physique, n’honore pas la démocratie sénégalaise et pose aujourd’hui, un véritable problème de discipline interne dans les partis politiques », peut-on lire dans le communiqué signé par Seydou Guèye qui fustigeait l’attaque contre le siège du Rewmi.

Sur cette même lancée, le porte-parole de l’Apr, a invité l’opposition et ses leaders  «qui ont décidé d’investir la rue, de faire preuve de responsabilité et de civisme dans le respect strict des lois et règlements de notre pays ».

Et c’est dans cette dynamique que M. Guèye a lancé un appel aux membres de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) à «surseoir à leur décision d’organiser une marche le 14 octobre 2016».

Et cette décision, fait-il savoir, a été prise car : «le jeu de la démocratie impose un comportement républicain auquel tous les acteurs politiques sont astreints. Il ne fonctionne de façon utile aux citoyens et optimale pour ses vertus, que dans un climat apaisé, dans le respect des institutions de la République et des principes de l’Etat de droit».

Mais aussi, conclut-il, les partis de l’opposition comme les forces de l’ordre, doivent prendre leurs dispositions afin que la quiétude des populations soient sauvegardée le 14 octobre prochain.

Ousmane Demba Kane

Mardi 11 Octobre 2016 - 08:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter