15 000 emplois dans la question insatisfaite du chômage



15 000 emplois dans la question insatisfaite du chômage
Dès son élection, le président de la République du Sénégal, Macky Sall avait promis 500 000 emplois pour régler le chômage des jeunes qui ne cesse de monter en flèche. Bientôt, le 25 mars prochain, il aurait 2 ans à la tête de l'Etat du Sénégal. Ainsi beaucoup se demandent où en sont sommes-nous sur cette question de l'emploi.

Selon le Premier ministre, Madame Aminata Touré, il faut qu'on compare les années de magistère du président Macky avec ceux de ses prédécesseurs pour voir ce qu'il a accompli en termes de création d'emplois. Elle trouve qu'en moins de 24 mois des efforts importants ont été faits et l'essentielle des emplois viennent de l'Etat du Sénégal. « Bien que sa capacité de création d'emplois est limitée, il a crée 15 000 postes », informe, madame le premier ministre.

De l'avis du Premier ministre, ces différents emplois sont repartis pour l'agence de la sécurité de proximité avec 10 000 emplois et la fonction publique avec 5 000 recrutements, sans compter avec tous ce que le secteur privé prend en termes de jeunes chercheurs d'emplois. Mais la problématique de l'emploi est à l'impulsion de ce que le secteur privé peut donner en matière d'activités créatrices d'emplois. C'est l'exemple du lancement du programme de l'agro-business dans la vallée, la réhabilitation de certaines terres et les domaines agricoles communautaires qui sont des niches d'emplois.


Dimanche 9 Mars 2014 - 13:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter