18 Safar : Une surveillance aérienne pour renforcer la sécurité de Touba

Les autorités étatiques ont décidé de mettre les bouchées doubles pour assurer la sécurité de Touba lors du Grand Magal qui va se tenir samedi prochain. C’est dans ce sens qu’elles ont fait savoir qu’il y aura une innovation cette année, avec notamment la surveillance du déroulement de l’événement depuis les airs grâce à l’apport de la gendarmerie. Décision qui a ravi les autorités religieuses de Touba.



18 Safar : Une surveillance aérienne pour renforcer la sécurité de Touba
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique et les autorités religieuses de Touba ont procédé à la dernière réunion d’évaluation des préparatifs du Grand Magal. Cette occasion a été saisie par Abdoulaye Daouda Diallo pour se féliciter des nouvelles mesures prises pour garantir la sécurité de Touba et notamment sur le plan aérien.

En effet, pour cette année, la gendarmerie a été sollicitée pour assurer une surveille, depuis les airs, de ce qui passe dans la ville sainte de Touba. Et cette mesure est d’autant plus pertinente que, rappelle M. Diallo, «le contexte sécuritaire n’a ni évolué, ni changé».

Du côté des autorités religieuses, on se réjouit de cette nouvelle initiative qui est loin de les surprendre. Car, dira Serigne Bassirou Abdou Khadre : «Chaque année, il y a de nouveaux dispositifs qui viennent s’ajouter à ceux déjà existants pour la bonne tenue du Magal ».
 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 13 Novembre 2016 - 07:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter