18 morts à Matam depuis le début de l’hivernage

L’hivernage 2015 sera sans doute l’un des plus meurtriers qu’a connu la région de Matam où les premières pluies sont arrivées avec leur lot de désolation. Entre le mois de juillet et début août, 18 morts sont dénombrés. La dernière victime est un handicapé qui s’est noyé dans les eaux où moment où le chauffeur du véhicule au bord duquel il se trouvait s’affairait à traverser une zone inondée.



Dès les premières pluies, de nombreux dégâts ont été notés dans la région du fleuve parmi lesquels des pertes en vie humaines. Le cas le plus récent est la mort ce week end d’un handicapé qui s’est noyé dans les eaux de pluie au village de Ya Wourou Sidi dans le département de Kanel, suite aux fortes précipitations qui se sont abattues sur cette partie du pays. Le handicapé qui était à bord d’un véhicule avec d’autres passagers, est mort noyé. Le chauffeur en face d’une zone inondée a cru qu’il allait pouvoir chauffer son moteur et traverser les eaux sans difficulté. Une erreur car après avoir foncé dans les eaux, le véhicule a commencé à tanguer dangereusement menaçant de se renverser. C’est ainsi que quatre (4) passagers ont réussi à se sauver pour éviter d’être engloutis.
 

Malheureusement l’un d’eux n’a pas eu cette chance. Ce dernier, handicapé n’a pas pu sortir à temps du véhicule. Du fait de sa mobilité réduite, l’homme coincé dans la voiture, n’a pas pu se libérer et s’est noyé. Ce décès porterait à 18, le nombre de personnes mortes du fait des inondations, selon les informations de «l’As ». 


Lundi 3 Août 2015 - 13:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter