1e décembre : La Gambie retient son souffle



1e décembre : La Gambie retient son souffle
Depuis 22 ans qu’il est au voir, jamais Yaya Jamais n’a été confronté à une opposition unie. Cet état de fait a conduit certains sondages à le déclarer perdant face à Adama Barro autour de qui se sont réunis les chefs de file de l’opposition gambienne.

Mais, ce vote qui promet d’être serré suscite des tensions au sein de la population gambienne. En effet, l’incertitude qui tourne autour de ce que feront sortir les urnes fait peser une certaine appréhension, car ne pouvant prévoir les réactions des uns et des autres selon qu’ils étaient satisfaits, ou non des résultats.

Cette lourdeur du climat qui prévaut chez nos voisins n’est pas fortuite. Puisque, se rappelant les propos du Président Jammeh qui déclarait, à qui voulait l’entendre, que ce ne n’étaient pas les cartes d’électeurs qui pouvaient provoquer sa chute, mais aussi ceux de l’opposition convaincue de sa victoire au soir de ce jeudi 1e décembre, les Gambiens se disent que tout peut arriver.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 1 Décembre 2016 - 08:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter