1er sommet économique Allemagne-Sénégal : La relance des relations du secteur privé en question

Le 1er sommet économique Allemagne-Sénégal initié par l’association SenGermany a réuni, le 8 novembre dernier à Düsseldorf, le ministère de l’économie du Land de la Rhénanie du Nord-Westphalie, la Chambre de commerce et d’industrie de Düsseldorf, des chefs d’entreprises allemands et une vingtaine de directeurs de sociétés et d’agences nationales venus du Sénégal pour discuter de la relance des relations du secteur privé entre l’Allemagne et le Sénégal.



1er sommet économique Allemagne-Sénégal : La relance des relations du secteur privé en question
Créée en novembre 2012 par des ingénieurs et économistes sénégalais vivant en Allemagne, l’association SenGermany a pour but de contribuer au développement des relations culturelles, sociales et économiques entre l’Allemagne et le Sénégal, sur un même pied d’égalité. C'est dans cette perspective que ce 1er sommet économique Allemagne-Sénégal a été organisé à Düsseldorf, le 08 novembre dernier, par ces Sénégalais de la diaspora d'Allemagne, qui pour rappel, se sont rencontrés dans la ville de Reutlingen le 18 mai 2012, pour décider de placer l’image de leur pays sous une meilleure orbite dans le pays.


 Lors de ce sommet, l’organisation professionnelle et la qualité des débats ont convaincu les participants qui ont souhaité à l’unisson que cette manifestation soit renouvelée en 2014. « Ce serait trop dommage de s’en arrêter là », dira Monsieur Ibrahima Sanokho, directeur de la société IS Ingénieurs – Conseils et doyen de la délégation sénégalaise venue pendant trois jours rencontrer les partenaires allemands. Dans son discours, Mamadou Ndoye Diagne, Président de la  Commission de Régulation du Secteur de l’électricité (CRSE), accompagné par Paule Marie Antoinette Sagna Lakh, experte en électricité ont émerveillé les participants allemands par la qualité de leurs  interventions lors du panel consacré aux énergies renouvelables  et au secteur de l’énergie en présence de Dr Günther Häckl, Président de la Fédération Allemande de l’industrie solaire.

Lors du sommet, les participants allemands et sénégalais parmi eux Issa Amadou Ndiaye, Directeur général de l'Agence Nationale pour le Conseil Agricole et Rural (Ancar) ont partagé leurs expériences sur l'agriculture devant les géants allemands Grimme et Lemken, fabricants de machines agricoles mondialement connus. Lors des débats en plénière, Monsieur Ndiaye a expliqué au public le lien fort qui existe entre les énergies renouvelables et le développement de l’agriculture au Sénégal. S’agissant du panel lié à la construction et grands travaux d’infrastructures, Christoph Nanke, vice-président de FRAPORT, une société qui assure la gérance de l’aéroport de Francfort et qui devra aussi diriger le nouvel aéroport Blaise Diagne de Ndiass a expliqué aux participants ce que représentera cette future plaque tournante pour le Sénégal et ses pays voisins, conçue pour accueillir cinq millions de passagers par an.

Les membres fondateurs de SenGermany, dirigé par l'ingénieur Dr Aliou Dieng qui, d’autre part, portent une attention particulière à l’intégration des compatriotes à travers la promotion de l’éducation, ont profité de l'occasion pour remercier les partenaires allemands y compris les participants sénégalais qui n’ont pas hésité à payer leur billet d’avion pour venir assister au 1 er sommet économique visant fondamentalement à contribuer à la relance des relations du secteur privé allemand et sénégalais. A en croire, Mr Dieng et ses amis, cette rencontre va porter ses fruits dans le cadre du renforcement des relations entre les secteurs privés allemand et sénégalais.

Jamil Thiam, correspondance particulière
Bruxelles

Jamil Thiam

Dimanche 17 Novembre 2013 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter