2 Mai : Mardi de vérité pour Khalifa Sall

C’est ce mardi que Khalifa Sall saura s’il va humer, provisoirement l’air de la liberté car, le juge va statuer aujourd’hui sur sa demande de Liberté provisoire.



2 Mai : Mardi de vérité pour Khalifa Sall
La Chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Dakar va statuer aujourd’hui sur la demande de liberté provisoire introduite par le maire de Dakar, Khalifa Sall, dans l’affaire de la Caisse d’avance de sa mairie qui lui a valu d’être incarcéré à Rebeuss depuis le 7 mars dernier.

Mais, l’affaire semble mal partie pour l’édile de la capitale sénégalaise. En effet, le parquet, dans son réquisitoire, s’était savamment employé à démonter un à un les arguments de M. Sall et ses co-accusés. Ce qui laisse plus de suspens quant à l’issue de cette affaire.

Khalifa Sall doit, en sus du parquet, faire avec le refus des Conseils de l’Etat de le voir sortir de prison tant que les préalables que nécessitent une telle approbation dans ce genre d’affaire ne sont pas réglés. Il s’agit entre autres du remboursement de la somme dont il est accusé avoir détournée, ou encore de sérieuses contestations de sa part.

Mais, cette dernière option est à écarter d’autant plus que le 3 avril dernier, devant les mêmes contestations des avocats du premier magistrat de Dakar, le Doyen des juges n’avaient pas hésité à opposer son refus de le voir hors des murs de Rebeuss.

Ousmane Demba Kane

Mardi 2 Mai 2017 - 11:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter