2 Sénégalais encore retenus dans les centres hospitaliers saoudiens, (cellule de crise et d’appui psychologique)



«Suite à l’accident tragique survenu le 24 septembre 2015 à Mouna lors du pèlerinage à la Mecque, le Gouvernement de la République du Sénégal a mis en place une cellule de crise et d’appui  psychologique chargée de coordonner la prise  en  charge  des  pèlerins  sénégalais  concernés  ainsi que leurs familles au Sénégal », indique le communiqué n°2 parvenu à la rédaction de Pressafrik.com. Dans ce cadre, la cellule a mis en place un numéro vert 800-00-18-18  accessible  24h/24  et  une  adresse  e-mail : snpelerinage2015@gmail.com pour recueillir les appels des parents de pèlerins introuvables.
 

"A 15 heures aujourd’hui, plus de 2400 appels ont été enregistrés dont 534 pour des demandes d’identification émanant de parents demeurés sans nouvelles. Toutes  les  données  ont  été  communiquées à nos représentants à la Mecque pour faciliter les recherches et procéder aux confrontations d’usage sur les cas signalés", lit-on. A ce jour, on a dénombré dix (10) décès confirmés de pèlerins sénégalais et 49 sont encore perdus de vue. Des 18 blessés préalablement identifiés, 14 sont retournés à leur lieu d’hébergement, deux (2) sont encore retenus dans les centres hospitaliers saoudiens et les deux (2) autres sont pris en charge par la commission médicale sénégalaise. Il  faut retenir, à propos des personnes dont on est resté sans nouvelles,  que des instructions sont données à nos représentants sur place pour continuer d’arrache-pied les recherches  et  les  investigations  en  rapport  avec  les autorités saoudiennes, précise la cellule.

 
Le Gouvernement du Sénégal ayant décidé de prendre en charge  et  d’orienter  vers  les  structures  sanitaires nationales, les pèlerins blessés de retour de la Mecque, la cellule  de  crise  et  d’appui  psychologique  a,  à  cet  effet, ouvert un centre de soutien psychologique à l’Aéroport de Dakar. A  ce  titre,  elle  informe que toutes  les  questions d’ordre médical pourraient être soumises à sa branche médicale au numéro vert 1515. 


Jeudi 1 Octobre 2015 - 23:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter