2 tombes profanées au cimetière de Pikine: les sapeurs et la police sur place



2 tombes profanées au cimetière de Pikine: les sapeurs et la police sur place
Malgré l’arrestation du fossoyeur, Saër Gningue, le mal persiste au cimetière de Pikine où deux (2) tombes ont été profanées.

Une dizaine de sapeurs-pompiers s’attellent présentement à remettre l’un des corps dans sa tombe. Il s’agit d’une personne âgée de 80 ans enterrée il y a 72 heures (3 jours), livre le correspondant de la Rfm. 


Mercredi 12 Octobre 2016 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter