23 mars: Wade retient sa jeunesse en attendant…



23 mars: Wade retient sa jeunesse en attendant…
Selon le Pape du Sopi, ce 23 mars, jour du verdict du procès de son fils Karim Wade face à la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI): «Les militants viendront spontanément à la CREI pour entendre le jugement rendu au nom du peuple sénégalais…Tous les Sénégalais ont le droit d’aller assister à l’énonciation de ce jugement et chaque Sénégalais appréciera ». « Tous seront là, lundi, qu’on leur dise ou pas, ils iront», sert-il. Soulignant toutefois «le caractère personnel du choix de chaque Sénégalais pour venir à la CREI entendre le jugement qui sera rendu par des soi-disant juges », le prédécesseur du président Sall de lancer cet appel au calme.
 

« Après le verdict, je m’adresserai aux Sénégalais pour faire un commentaire. Je demande aux militants et militantes, à tous ceux qui seront là pour la vérité et la Démocratie de rentrer chez eux». Dans l’entendement de Wade, il s’agit de «ne pas tomber dans le piège tendu par le pouvoir, l’APR (Alliance Pour la République, parti au pouvoir) de troubler l’ordre public, caillasser, pour qu’on dise que c’est le PDS». « Je ne veux pas de cela », dira-t-il. Wade-père ne manque pas de jurer que le « jour du combat, les jeunes ne le devanceront pas sur le terrain».  
 


Samedi 21 Mars 2015 - 21:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter