292 divorces, 65 cas de viol, 75 femmes victimes de violences conjugales en 2013, selon l'AJS

L’Association des Juristes Sénégalais (AJS) a livré des statistiques alarmantes ayant trait à la violence exercée sur les personnes. Pour l’année 2013, 292 divorces, 65 cas de viol, ont été dénoncés et 75 femmes victimes de violences conjugales.



292 divorces, 65 cas de viol, 75 femmes victimes de violences conjugales en 2013, selon l'AJS
En marge des séminaires de formation organisée par l’AJS en collaboration avec Plan international et destiné aux para-juristes, ces défenseurs des droits humains, faisant le bilan de leurs activités pour l’année écoulée (janvier 2013 et 31 décembre 2013), ont donné des chiffres alarmants. Ainsi 1019 personnes dont 712 femmes et 307 hommes ont fait une consultation à la Boutique de Droit, sise à la Médina. Parmi ces victimes de la violence, 291 couples ont volé en éclats, 100 hommes ont déserté le domicile conjugal pour une période dépassant 2 mois ou refusent d’entretenir leurs familles et 75 femmes ont fait l’objet d’une violence conjugale. Ainsi 65 filles ont été violées.


Selon l’AJS, 48 travailleurs ont été abusivement licenciés ou exploités par leurs employeurs. Parmi ces victimes figurent en bonne place 60 personnes ayant fait l’objet, d’escroquerie, d’injures ou de coups de blessures volontaires, etc. Ces statistiques alarmantes ont poussé selon le journal « L’Observateur », l’AJS à proposer une assistance gratuite aux victimes. Cette étude n’est que la face visible de l’iceberg, certaines victimes vivent dans leur chair leur calvaire, sans broncher. Des cas très pratiques, très pathétiques font légion.


Samedi 22 Mars 2014 - 09:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter