3 mois d’arriérés de salaire: les agents municipaux de Nabil Choucair sur le pied de guerre



A l’origine de ce sit in, ces travailleurs souffrent des conséquences de l’acte III de la décentralisation. «Depuis trois (3) ans, nous ne cessons de crier. On a eu plus de vingt (20) rencontres avec le gouvernement mais les conséquences sont là, nos camarades de Nabil Choucair ne sont pas encore payés. Comment un travailleur peut rester trois (3) mois sans salaire», dénoncent-ils.
 
Déterminés, ils annoncent une marche nationale ce 19 décembre 2016. «On n’a plus d’acquis. Vous travaillez 27 ans et vous vous retrouvez un jour sans salaire», fulminent ces travailleurs. 


Lundi 5 Décembre 2016 - 16:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter