45 milliards découverts à Singapour: les avocats de Karim actionnent la Banque Mondiale pour « confirmer une manipulation de plus »




A moins de 24 heures de la clôture de l’instruction, le dossier du fils du président sortant Wade roule sur les chapeaux de roues. Mes Ciré Clédor LY, Seydou Diagne, Demba Ciré Bathily et El Hadji Amadou Sall entrent en action. Après les révélations de 45 milliards découverts dans un compte en banque appartenant selon la commission rogatoire à 100 % à Karim, le quatuor défensif de Wade-fils a saisi la Banque Mondiale (BM) à travers une lettre où les robes noires demandent à la BM en tant que Chef de file des bailleurs de fonds au Sénégal » de « saisir immédiatement les autorités de Singapour pour rapatrier au Sénégal, ces prétendues sommes d’argent qui existeraient sur ce prétendu compte ». Il s’agira aussi selon la défense du célèbre détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss  de « demander aux autorités de Singapour de procéder à l’identification, à la saisine et au rapatriement au Sénégal de toute somme qui pourrait être logée sur tout compte appartenant de manière directe ou indirecte à Monsieur Karim Wade.


En plus, « au nom de la transparence », d’ « édifier l’opinion sénégalaise et internationale, sur les résultats » de ses « investigations lesquelles ne feront que confirmer que cette accusation d’un prétendu compte » de Karim « à Singapour n’est qu’une manipulation grotesque de plus, des nouvelles autorités sénégalaises pour empêcher ce dernier de se présenter aux élections présidentielles de 2017 et qu’il est un otage politique du Président Macky Sall ».  La lettre en pièce jointe. 

lettre_bm_.pdf lettre BM .pdf  (522.34 Ko)



Mercredi 16 Avril 2014 - 17:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter