456 morts sur les routes sénégalaises en 2013

Rendu public par le rapport sur les activités de la protection civile, les accidents de la circulation ont fait 18 212 victimes dont 456 morts au Sénégal en 2013.



La Direction de la Protection Civile (DPC) a rendu public le rapport sur les activités de la protection civile au Sénégal, à l’occasion de la Journée Mondiale de la Protection Civile, à Djeddah Thiaroye Kao dans la commune de Pikine. Ce rapport publié annuellement a encore révélé des chiffres alarmants. Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2013, la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP) a fait, au total, 10 243 sorties. En ce qui concerne les accidents de la circulation, il y’a eu  18 212 victimes donc 456 morts tous groupements d’intervention confondus.

Le rapport explique la fréquence de ces accidents par « l’excès de vitesse, non respect des dispositions du Code de la route, l’état de certains véhicules et routes » entre autres comportements « anormaux ». Selon le journal « Le Populaire », en 2012, sur les 1731 accidents enregistrés sur nos routes, 154 personnes y ont trouvé la mort et plus de 1000 personnes gravement blessées. Ce qui montre que les accidents survenus en 2013 ont été plus meurtriers que 2012. Le Bilan des interventions 2013 est chiffré à 25 525 interventions. Toute nature confondue.
 
 


Lundi 3 Mars 2014 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter