47 milliards de Singapour-Karim contre Alboury Ndao: la fin ce jeudi ?



Les avocats du célèbre détenu dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis ayant fait leurs plaidoiries et le Procureur son réquisitoire, place à la défense de l’ex-administrateur provisoire de la société DPW, ce jeudi.
La dernière audience autour du fameux compte de Singapour qui oppose Wade-fils à l’ex-administrateur provisoire de la société DPW avait eu lieu le 9 avril dernier. Face à la plaidoirie des avocats de Karim qui réclament la somme de 47 milliards à l’expert-comptable, le Procureur a fait son réquisitoire.


A ce propos, la défense d’Alboury Ndao peut garder le sourire car le ministère public demande la relaxe pure et simple pour l’auteur du fameux compte de Singapour. Selon le Procureur, «Aucune charge ne peut être retenu contre l’expert-comptable » à qui on ne peut reprocher, sur le délit de faux, aucun acte matériel, ni intention.  Ceci, dans la mesure où «c’est la Commission d’Instruction (CI) qui l’a saisi après avis de son ordre». Après ledit réquisitoire, la suite donc ce jeudi matin avec si tout va bien les plaidoiries des avocats d’Alboury Ndao.
A suivre.
 


Jeudi 23 Avril 2015 - 00:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter