4e édition Gala nationale de la presse : les innovations de la CJRS

La Convention des Jeunes Reporters du Sénégal (CJRS) organise le 15 décembre prochain à l’hôtel Les Almadies, la 4ème édition du gala national de la presse qui sera animé par Pape Diouf et la Génération Consciente. La révélation a été faite ce matin, lors d’un point de presse, tenu dans les locaux du journal Le Populaire, par la présidente Aïssatou Mbène Kane.



4e édition Gala nationale de la presse : les innovations de la CJRS
Mme Kane a rappelé les objectifs de cette manifestation qui a fini par s’imposer dans l’agenda des médias au Sénégal. Selon l’ancienne journaliste de Sud FM, la CJRS vise à revaloriser davantage le genre rédactionnel très noble mais qui est en perte de vitesse dans les organes de presse : le reportage.

Seront ainsi primés les meilleurs reportages en radio, presse écrite (quotidien et magazine), télévision et photos par un jury composé de journalistes émérites.

Mais au-delà de cette récompense, la CJRS vise aussi à honorer d’anciens journalistes qui ont eu à marquer d’une empreinte indélébile la profession. Cette année, les choix ont été portés sur Madior Fall (presse écrite quotidienne), Lamtoro Ndiaye (magazine), Djibril Bâ (télévision), Mix Guèye (Photographie) et Pathé Fall Dièye (radio).

Par ailleurs, il faut aussi noter que la CJRS a apporté une innovation de taille pour cette 4ème édition avec l’organisation d’un match de gala, le 15 décembre entre des vétérans (journalistes) et des jeunes en partenariat avec l’Association nationale de la presse sportive (ANPS). Sans occulter l’acte civique consistant à offrir du sang.

Enfin, le Bureau de la CJRS a dévoilé les critères d’attributions des bourses de formation pour l’année 2012-2013. Les bénéficiaires doivent être âgés de 35 ans au plus (sauf pour les correspondants régionaux et déposer au secrétariat général (Sud Quotidien) une photocopie de baccalauréat ou diplôme équivalent, une photocopie d’une carte d’identité nationale ; une photocopie de la carte de la CJRS et une somme 10.000 F Cfa non remboursable pour étude du dossier. Dossier à fournir avant lundi prochain.


Mercredi 10 Octobre 2012 - 13:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter