520 cas d’accidents à Fatick en 2016-2017 : les autorités se mobilisent

520 cas d’accidents ont été enregistrés à Fatick entre 2016 et le premier semestre de de 2017 occasionnant 34 décès. Cette situation a poussé les autorités administratives de la capitale du Sine à prendre le problème à bras-le-corps et initié des actions pour enrayer l’hécatombe.



520 cas d’accidents à Fatick en 2016-2017 : les autorités se mobilisent

 «Au titre de l’année 2016, nous avons enregistré 367 cas d’accidents avec un bilan lourd de 987 blessés et 29 décès», a déclaré Magatte Diouck, adjoint au gouverneur de Fatick, chargé des affaires administratives qui faisait le bilan des accidents dans cette région.
 

 
 

M. Diouck de poursuivre : «Les statistiques au premier semestre 2017 font état déjà de 153 cas d’accidents avec un lot important de blessés estimés à 175 personnes et  et 5 corps sans vie».
 

 
 

Devant ces chiffres alarmants les autorités ont initié des mesures afin de d’enrayer, ou à défaut, de faire baisser cette série macabre. Lesquelles mesures commencent par l’accentuation de la sensibilisation, et l’incitation aux chauffeurs «en panne au niveau de la chaussée de mettre la signalisation pour permettre aux véhicules de pouvoir circuler en toute sérénité».
 

 
 

La défaillance humaine indexée comme principale cause de ces accidents, l’adjoint au gouverneur informe qu’ils vont «agir sur le comportement de l’homme par l’information, la formation et la sensibilisation ; le contrôle et la sanction».
 

 
 

D’autres mesures (appel à la prudence, érection de ralentisseurs interdiction au véhicules hippomobiles de circuler à certaines heures de la nuit», ont été prises, et les forces de l’ordre appelées à «redoubler de vigilance».


Ousmane Demba Kane

Mardi 15 Août 2017 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter